Une cuisine se doit d’être un lieu chaleureux et convivial. C’est la pièce où vous préparez vos repas mais aussi, le lieu où vous discutez en famille et entre amis, bref c’est le cœur de la maison ! L’éclairage de votre cuisine et de votre plan de travail se doivent d’être bien pensés pour en faire un espace où il fait bon vivre. Voici donc quelques pistes pour améliorer votre installation existante ou pour composer celle de votre future cuisine.

Les différentes zones d’éclairage

Dans une cuisine, il existe en réalité quatre zones à prendre en compte pour avoir une luminosité optimale :

  • l’éclairage général de la pièce qui est assuré par des luminaires intérieurs comme un plafonnier, des appliques murales, des lampes décoratives …
  • le coin repas avec des éclairages doux et indirects afin de créer une atmosphère agréable et conviviale.
  • le plan de travail avec des éclairages directs comme des spots LED encastrés ou orientés pour avoir un maximum de visibilité lorsque vous cuisinez.
  • l’intérieur des meubles : cette zone souvent négligée met en valeur votre vaisselle et procure un éclairage supplémentaire.

L’éclairage du plan de travail

Pour réussir l’éclairage d’un plan de travail et de toute votre cuisine, il est nécessaire de prendre en compte les différentes sources de lumière qui interviennent dans votre pièce. On distingue : l’éclairage naturel en provenance des fenêtres, l’éclairage fonctionnel qui définit les zones stratégiques (ex : plan de travail, plaque de cuisson) et l’éclairage décoratif pour une atmosphère chaleureuse.

Pour un éclairage optimal de votre plan de travail, vous devez respecter quelques critères de base comme :

  • choisir des éclairages bien localisés plutôt forts et orientés vers la zone de préparation, la plaque de cuisson ou votre évier.
  • miser sur une lumière blanche neutre autour de 4000 ou 4500 K pour avoir une bonne visibilité.
  • installer des luminaires sur toute la longueur du plan de travail à intervalles réguliers. Vous pouvez les intégrer sous vos meubles hauts (ex : spots LED encastrés et orientables), mais aussi au niveau de votre crédence ou directement dans votre plafond.

Quels luminaires choisir pour mon plan de travail ?

Il existe presque autant de possibilités d’éclairage que de styles de cuisines. Le choix est très vaste, néanmoins, voici quelques suggestions de luminaires qui peuvent vous inspirer pour aménager votre intérieur.

La plus basique : la réglette LED sous meubles hauts

Lorsque l’on prépare un bon petit plat, que l’on épluche et découpe des légumes, la priorité est d’y voir clair. Pour cela, il est nécessaire d’avoir un éclairage efficace et fonctionnel qui ne laisse place à aucune zone d’ombre. Une bonne solution est donc d’installer une réglette lumineuse qui vient se positionner sous les meubles hauts. Les réglettes LED sont discrètes, fines et permettent d’éclairer entièrement la zone de travail sans pour autant être visibles. Elles sont plus raffinées que les vieux néons mais aussi économes en énergie. Bien dissimulées sous les meubles hauts, c’est une vraie solution pratique qui vous fait gagner de la place.

Les classiques spots encastrés

Les spots d’éclairage sont vraiment tendance pour ce qui concerne l’illumination des plans de travail. Pratiques, jolis et performants, il y en a pour tous les goûts. Circulaires classiques ou carrés plus design, teintés couleur acier ou colorés, les spots LED s’intègrent parfaitement sous les meubles hauts ou bien sous une étagère. Peu onéreux et faciles d’installation, le rendu au niveau de la luminosité est vraiment excellent, on les recommande vivement.

Des suspensions décoratives

Si vous avez un îlot central dans votre cuisine qui fait office de plan de travail, vous pouvez tout à fait opter pour un éclairage atypique en choisissant de jolies suspensions dont l’éclairage est lui aussi très efficace. Les suspensions de cuisine sont très en vogue et donnent une touche décorative originale. Choisissez-les de préférence en accord avec le style de votre cuisine et dotez-les d’ampoules LED suffisamment puissantes. L’avantage des suspensions est que vous pouvez aussi moduler leur intensité afin de créer des ambiances différentes. Plein feu, si vous préparez les repas et lumière tamisée, pour les dîners en amoureux !

Habiller les meubles hauts avec des appliques

Vous pouvez compléter l’éclairage de votre cuisine avec des appliques directement installées sur le dessus de vos meubles hauts. Évidemment, elles n’éclairent pas directement le plan de travail, pour cela, mieux vaut vous équiper de spots, mais elles permettent de diffuser de la lumière à l’intérieur de vos placards. Avouez que c’est bien pratique quand on doit fouiller pour trouver la farine et le sucre et qu’on est en plein milieu d’une recette de gâteau ! De plus, les appliques ajoutent une touche déco sympathique à l’ensemble de votre cuisine.

Le panneau LED : une fenêtre en trompe-l’œil

panneau LED

On a gardé le meilleur pour la fin avec un panneau LED placé sous un meuble haut qui imite une paroi vitrée opaque. Vous avez l’impression d’avoir un puits de soleil à l’intérieur de votre cuisine. Avec ce luminaire, adieu la déprime hivernale et bonjour les petits plats qui sentent bons les saveurs du Sud ! Votre plan de travail est éclairé comme en plein jour.