Vous cherchez à cuisiner plus sainement ? Vous en avez assez de cuisiner des plats lourds et peu équilibrés ? Si vos habitudes alimentaires ressemblent à celles de la plupart des français et que vous cherchez les conseils les plus simples possibles, nous vous conseillons tout simplement de manger plus de légumes, de fruits et de céréales complètes. La plupart d’entre nous ne consomment pas assez de ces aliments et nous manquons cruellement de fibres dans notre alimentation.

Si vous ne savez pas par où commencer, la première chose à faire est de cuisiner davantage à la maison. Lorsque vous cuisinez à la maison, vous contrôlez les ingrédients. Les repas au restaurant sont presque toujours plus riches en calories et en sodium que ce que vous feriez vous-même. De plus, vous pouvez faire ce que vous voulez ! Si vous ne savez pas comment commencer à cuisiner plus sainement, voici sept façons de faciliter la préparation de repas sains à la maison.

Mangez plus de fruits et de légumes

Très peu de personnes mangent la quantité de fruits et de légumes recommandée. Combien d’entres vous mangent réellement cinq fruits et légumes par jour ? Les fruits et légumes sont riches en antioxydants, vitamines, minéraux et fibres qui combattent l’inflammation et permettent un bon fonctionnement du corps. Les fruits et légumes sont en général, peu caloriques, ce qui est parfait pour notre ligne. De plus, il aident à nous hydrater et à rétablir l’équilibre acido-basique de notre corps.

Faites le planning de la semaine

Sans planning, il est plus facile d’être à court d’idées pour le repas et ainsi se contenter de commander des pizzas à emporter ou ouvrir une boite de conserve. Pour certaines personnes, planifier les repas signifie rédiger un menu détaillé et une liste de courses le dimanche pour être prêt à tenir toute la semaine. Pour d’autres, cela peut tout simplement ressembler à des gribouillages sur un bloc-notes : soirée salade, soirée purée, soirée soupe… Quel que soit le processus, le fait d’avoir un plan vous aide à déterminer ce que vous allez faire et vous met sur la voie du succès.

Variez vos sources de protéines

La viande est une excellente source de protéines, mais elle est souvent servie en très grandes portions. Une portion de protéines correspond environ à 100 grammes. Mangez donc de plus petites quantités de viande et essayez de varier au maximum : viandes rouges, poisson, volaille… Remplissez le reste de votre assiette avec des légumes sains et des céréales complètes. De plus, les protéines ne sont pas forcément d’origine animale. Il existe de nombreuses protéines végétales comme les graines de courge, le soja, les noix, les pois chiches, le quinoa… Toutes une variété d’ingrédients qui vous permettra de cuisiner plus sainement

Mangez des portions raisonnables

Même les aliments les plus sains, lorsqu’ils sont consommés en trop grande quantité, peuvent avoir un impact négatif sur votre santé. Il est important d’avoir une idée du nombre de calories nécessaires à votre corps pour fonctionner correctement et de ne pas le dépasser. A partir du moment où vous mangez plus que nécessaire, vous allez stocker du gras et solliciter inutilement votre système digestif. D’ailleurs pensez à consommer le plus possible des aliments faciles à digérer pour soulager votre estomac.

Optez pour les céréales complètes

Choisissez des céréales complètes plutôt que des céréales raffinées, au moins 50 % du temps. Les céréales complètes comme le riz brun et le boulgour ont un indice glycémique plus bas et contiennent également plus de fibres, de vitamines B, de magnésium, de zinc et d’autres nutriments. Essayez le quinoa, les pâtes de blé complet, l’avoine, le farro et l’orge en accompagnement, en salade et dans les soupes.

Cuisinez des plats venant des 4 coins du globe

Certains des régimes les plus sains ne sont pas forcément issus du patrimoine local. Pensez notamment au régime méditerranéen ou à la cuisine traditionnelle japonaise. Ce sont des cuisines riches en légumes et en aliments frais. Elles ne comportent pas ou peu de sauces lourdes, de sel, d’aliments transformés… L’utilisation d’épices, comme la poudre de curry, et d’herbes, comme le basilic, permet d’aromatiser vos aliments sans ajouter de sel. De plus, les plats comme les curry thaïlandais et les salades grecques ne sont pas seulement bons pour la santé mais également délicieux (et pas si difficiles à préparer à la maison).

Pensez à ajouter de bonnes graisses à votre alimentation afin de cuisiner plus sainement

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la graisse n’est pas forcément mauvaise. Même si de nouvelles recherches ont dissipé le mythe selon lequel les régimes pauvres en graisses sont les plus sains, les gens continuent de croire que le gras est mauvais pour la santé. La graisse est très nourrissante (donc si vous en mangez moins, vous risquez de ne pas être rassasié après vos repas).

Elle vous aide également à absorber les nutriments, à savoir les vitamines A, D, E et K. Et c’est bien connu, le gras a bon goût ! Choisissez plus souvent des matières grasses non saturées (huile d’olive, avocats, noix, etc.) que des matières grasses saturées, comme le beurre. Pensez à ingurgiter régulièrement des sources d’oméga 3 (poissons gras, oeufs…) afin d’avoir un bon équilibre entre les oméga 3 et les oméga 6.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, cuisiner plus sainement n’est pas si compliqué. Il suffit juste d’avoir la volonté et la rigueur pour modifier son mode de vie.

Catégories : Tendance Actu

Lejardindacote

Tous les articles de ce site sont écrits en pensant d'abord au lecteur. Nos rédacteurs les fignolent au mieux afin que vous soyez pleinement satisfait de votre lecture. Et surtout que vous reveniez nous lire !